Dossier Mahama contre Akufo Addo : ce qui s’est passé à la Cour suprême

Dossier Mahama contre Akufo Addo : ce qui s’est passé à la Cour suprême

La Cour suprême a siégé hier, 14 janvier 2021, pour la première fois, sur la pétition électorale déposée par le candidat du Congrès démocratique national (NDC), John Dramani Mahama.
L’audience a été conduite par un panel de sept membres présidé par le juge en chef, Kwesi Aning Yeboah.
Cette première séance a été brève. Elle a principalement consisté à examiner deux requêtes par le tribunal. La première était une demande de retransmission en direct des débats dans les médias et la seconde était une requête déposée par le porteur de la pétition, John Mahama, pour une modification des textes initiaux soumis à la Cour suprême.

La demande de retransmission en direct des débats a été jugée favorable par le tribunal. La deuxième était une motion pour l’amendement de la pétition déposée par M. Mahama. En effet, celle-ci contenait des erreurs qui faisaient penser que la pétition avait été formulée pour une reprise des élections entre le candidat du Congrès démocratique national et la Commission électorale. A ce niveau encore, les juges ont accueilli favorablement la motion d’amendement. Ce qui insinue que les avocats de Mahama ont le feu vert pour apporter des modifications au texte initial.
Cette affaire qui suscite tant l’attention de tous les ghanéens a été renvoyée au mardi 19 janvier 2021, date à laquelle les préliminaires du procès vont être entamés.

Pour cette première audience, le plaignant Dramani Mahama était au tribunal. Ce qui n’était pas le cas pour le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

Rappelons que M. John Dramani Mahama, le candidat malheureux, qui a recolté 47,36 % des votes exprimés conteste avec véhémence sa défaite à la présidentielle de 2020 face à Nana Akufo-Addo qui a obtenu 51,59%. « Nous n’accepterons pas les résultats frauduleux de ces élections et nous exploiterons toutes les voies légales pour inverser cette injustice » , a-t-il déclaré avec force.

inusah@bonjourghana.com         Tel/whatsapp 0244616153

Akufo-Addo a prêté serment pour son deuxième mandat.

Akufo-Addo a prêté serment pour son deuxième mandat.

Le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a prêté serment ce jeudi 7 janvier 2021 pour un deuxième mandat de quatre ans en tant que président de la République du Ghana.

Dans son discours inaugural, ponctué d’ovations nourries du public, il a brièvement mentionné certaines des réalisations de son gouvernement et levé le voile sur ses projets pour le pays au cours des quatre prochaines années.

Le président a poursuivi en adressant un chaleureux akwaaba, ou bienvenue en langue locale, à leurs Excellences, aux éminents dirigeants des États frères de la région et du continent, ainsi qu’aux représentants d’autres nations amies et organisations internationales, qui étaient dans la ville animée d’Accra, capitale du Ghana, pour la circonstance. Il a, par la suite, remercié Dieu Tout-Puissant et le peuple ghanéen qui a renouvelé son mandat pour quatre ans de plus.

« Lors de ma première investiture, j’ai exhorté tous les Ghanéens à être, et je cite, « citoyens et non spectateurs ». Je vous ai appelé à participer activement à l’effort pour aider à construire un Ghana démocratique, libre, prospère et uni » , rappelait Akufo Addo . Avant de souligner que son appel n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Mieux, cet appel a plus payé. « Aujourd’hui, notre économie, même face à la pandémie mondiale de COVID-19, est l’une des économies à croissance plus rapide au monde en 2020. Pas étonnant que le Ghana reste l’une des destinations les plus attractives du continent pour les investissements directs étrangers ». Et au président de continuer : « Ma confiance sans bornes dans l’énergie du Ghanéen me fait croire que nous pouvons devenir la nation prospère à laquelle nous aspirons. Nous avons donc de bonnes raisons d’être fiers de ce que nous avons pu accomplir jusqu’à present ». Pour Akufo Addo, sa nouvelle équipe jouera pleinement son rôle dans les délibérations et les activités de toutes les organisations auxquelles le pays fait member, à savoir : la CEDEAO, l’Union africaine, le Commonwealth, la Francophonie, les Nations Unies et bien d’autres structures.

Avant de terminer son message, le premier ghanéen s’est réjoui du fait que le Ghana, qui a le privilège d’accueillir le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine, entend être l’un des principaux moteurs de son succès. « La ZLECAf offre à nous, Africains, une excellente opportunité d’exploiter et de développer nos ressources au profit de notre propre peuple », a-t-il laissé entendre avant de réitérer son invite à tous ses compatriotes à se joindre à lui pour « l’entreprise passionnante de développement du pays ». Et pour cause, « Les opportunités sont infinies, et si nous restons unis, nous pouvons réaliser ce dont nos ancêtres rêvaient ».

« Que Dieu nous bénisse tous, ainsi que notre patrie, le Ghana, et la rende grande et forte ! », conclut-il.

Soulignons cependant que les députés de l’opposition, ainsi que son chef de file, John Mahama, ont toutefois boycotté la cérémonie d’investiture du chef de l’Etat.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

 

Cérémonie d’investiture d’Akufo-Addo : 12 chefs d’État confirment leur présence

Cérémonie d’investiture d’Akufo-Addo : 12 chefs d’État confirment leur présence.

La ministre des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchway, a annoncé qu’une forte délégation de présidents assistera à la cérémonie d’investiture du président élu Nana Akufo-Addo prévue pour jeudi 7 janvier.

Selon elle, au total 12 présidents ont confirmé leur présence à cette cérémonie. Et cela, sans compter ceux qui, certainement, le feront à la dernière minute.

Les pays dont les chefs d’État prendront part à la cérémonie sont : le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée, le Tchad, le Libéria, le Togo, la Guinée Bissau, le Bénin et le Niger. Les autres dont les ministres des Affaires étrangères seront représentés sont la Gambie, le Nigéria, le Gabon, l’Inde, et la France.

Au niveau international, le ministre britannique pour l’Afrique, l’envoyé spécial des États-Unis, le président de la Commission de la CEDEAO et le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), entre autres, sont également attendus à Accra pour la même circonstance.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

Message de Noël et du Nouvel An du Président Akufo-Addo

Message de Noël et du Nouvel An du président Akufo-Addo

Le président Nana Akufo-Addo s’est adressé à ses concitoyens lors de la célébration de la fête de Noël. Il a centré son message sur la pandémie ravageuse de Covid-19 et les précautions à prendre afin de rester en sécurité. Il a ensuite, mais brièvement, mis en évidence le sujet de l’économie du Ghana et de certains secteurs sensibles de sa gouvernance.

« Au Ghana, nous avons de bonnes raisons d’être reconnaissants envers Dieu le Tout-Puissant pour tout le chemin qu’il nous a tracé. En effet, notre nation est unie et en paix. Nous continuons d’être un phare de la démocratie sur le continent, pour avoir, en pleine pandémie, organisé des élections générales transparentes, libres, justes, sûres et crédibles qui ont été reconnues par les observateurs locaux et internationaux.

Notre économie rebondit à un rythme beaucoup plus rapide que prévu initialement. Nous veillons à ce que les éléments de base de la justice sociale, à savoir un large accès à une éducation de qualité et de bons soins de santé, soient respectés. La nourriture est abordable en plus d’être abondante sur les marchés », a-t-il déclaré. Et il poursuit : « Nous assistons à la transformation de l’économie ghanéenne qui apportera dans son sillage, des emplois à nos jeunes. Nous n’en sommes pas encore là, mais il y a maintenant une bien plus grande conviction qu’avec de la discipline, de la détermination et un travail acharné, nous réussirons ».

Je vous souhaite à tous un joyeux Noël et une bonne année. Puisse cette période de Noël vous apporter de la joie ! Puisse la nouvelle année ouvrir une nouvelle ère de bénédiction et de croissance à vous ainsi qu’à toutes celles et à tous ceux qui vous sont chers !

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

L’opposant John Mahama conteste la victoire de Nana Akufo-Addo

L’opposant John Mahama conteste la victoire de Nana Akufo-Addo

M. John Dramani Mahama, le candidat de l’opposition au Ghana, a annoncé, jeudi 10 décembre 2020, à la presse qu’il contestait avec véhémence sa défaite à la présidentielle de 2020 face à Nana Akufo-Addo. Pour preuve, il dénonce des résultats frauduleux et refuse donc de reconnaître Akufo Addo comme Président réélu.

” Il était clair, au vu des résultats légalement exprimés, que le Congrès national démocratique a remporté les élections présidentielle et parlementaire”, a-t-il déclaré. ” . ” Nous n’accepterons pas les résultats frauduleux de ces élections et nous prendrons toutes les mesures légitimes pour inverser cette injustice “, a-t-il poursuivi.

L’opposant a aussi rejeté les résultats législatifs provisoires, très serrés, annoncés par la commission électorale. En effet, sur les 275 députés, 137 appartiennent à la majorité présidentielle, et 137 au parti de M. Mahama et un  (01) seul est indépendant. Cependant, selon l’opposant historique, son parti, le NDC « a remporté une majorité de 140 sièges ».

Rappelons qu’à la veille du scrutin, les deux principaux candidats avaient signé un pacte de paix, appellant leurs partisans à se ressaisir quelle que soit l’issue du vote.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

Akufo Addo est vainqueur de la Présidentielle 2020 au Ghana

Akufo Addo est vainqueur de la Présidentielle 2020 au Ghana

Après 48 heures de détresse et d’impatience, la Commission électorale, a finalement déclaré dans la soirée du mercredi 9 décembre le chef de l’Etat sortant, Nana Addo Dankwa Akuffo Addo vainqueur des élections présidentielles avec 51,59% des votes exprimés contre 47,36 % pour John Mahama, candidat du Congrès national démocratique (NDC).

Le président Akufo-Addo obtient de ce fait 6,730 413 voix contre 6 214 889 voix pour John Mahama, son principal adversaire.

Voici la déclaration faite par Mme Jean Adukwei Mensah, la Présidente de la Commission électorale du pays: « sur la base des résultats des élections et en vertu du pouvoir qui m’est conféré en tant que Commissaire électorale, il est de mon devoir de déclarer Nana Addo Dankwa Akufo Addo en Président de la République du Ghana. Que Dieu bénisse notre nation, le Ghana, et la rende grande et forte ! ».

Selon l’ordre de positionnement sur la liste électorale, voici le récapitulatif du résultat des 12 candidats à la présidentielle 2020 selon la Commission indépendante du Ghana.

Nana Addo Dankwa Akufo-Addo NPP- 6 730 413 (51,595%)

John Dramani Mahama (NDC) – 6 214 889 (47,366%)

Christian Kwabena Andrews (GUM) – 105 565 (0,805%)

Ivor Kobina Greenstreet (CPP) – 12215 (0,093%)

Akua Donkor (GFP) – 5 575 (0,024%)

Henry Herbert Lartey (GCPP) – 3574 (0,027%)

Hassan Ayariga (APC) – 7 140 (0,054%)

Percival Kofi Akpaloo (GPL) – 7 690 (0,059%)

David Asibi Ayindenaba Apasera (PNC) – 10 887 (0,083%)

Brigitte Akosua Dzogbenuku (PPP) – 6 848 (0,052%)

Nana Konadu Agyeman-Rawlings (NPD) – 6 612 (0,050%)

Alfred Kwame Asiedu Walker (candidat indépendant) – 9703 (0,074%)

Rappelons que c’est la troisième fois d’affilée que Akufo Addo et John Mahama se rencontrent aux échéances électorales : Mahama a remporté en 2012 et Akufo Addo prend le dessus en 2016 puis en 2020.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

 

Jerry John Rawlings est mort

Jerry John Rawlings est mort

L’ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings est décédé à Accra ce jeudi 12 novembre après une brève maladie.

Rawlings est né à Accra le 22 juin 1947, d’une mère ghanéenne et d’un père écossais.  Il avait 73 ans.

Rappelons que M. Rawlings a récemment perdu et enterré sa mère le mois dernier.

A suivre !

inusah@bonjourghana.com

Les partis politiques en lice pour les élections de décembre 2020

Les partis politiques en lice pour les élections de décembre 2020

Sous la stricte supervision de la Commission électorale (CE), tous les partis politiques en lice aux élections présidentielles de décembre ont procédé, ce mardi 20 octobre 2020, au choix de positionnement de leurs effigies sur le bulletin de vote.

Aussi curieux que cela puisse paraitre, l’effigie du président Nana Akufo-Addo sera positionnée à la place numéro un sur le bulletin de vote alors que celui de son ancien rival John Dramani Mahama occupera le numéro deux.

Vous trouverez ci-dessous l’ordre dans lequel les candidats apparaîtront sur le bulletin de vote.

1- Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, NPP

2- John Dramani Mahama, NDC

3- Rév.Kwabena Andrews, GUM

4- Ivor Kobina Greenstreet, CPP

5- Akua Donkor, GFP

6- Henry Lartey, GCPP

7- Hassan Ayariga, APC

8- Kofi Akpaloo, GPL

9- David Akpasera, PNC

10- Brigitte Dzogbenuku, PPP

11- Nana Konadu Agyeman-Rawlings, NPD

12- Asiedu Walker, Candidat indépendant

Il est de notoriété publique que le président sortant Akufo Addo du NPP et l’ancien président John Mahama du NDC partent favoris pour les élections du 7 décembre 2020.

Rappelons que ces 2 candidats de poids se font face pour la troisième fois consécutive.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp: 0244616153

Élections 2020 : le message du roi Otumfuo à Akufo-Addo et Mahama.

Élections 2020 : le message du roi Otumfuo à Akufo-Addo et Mahama.

Sa Majesté Otumfuo Osei Tutu est sans aucun doute l’une des personnalités les plus respectées du pays. C’est ce qui donne tout le poids à ses déclarations toujours profondes et percutantes.

Ainsi, à chaque année électorale, les politiciens, en particulier les candidats présidentiels des deux principaux partis, le NPP et le NDC font appel à lui avant de commencer leur campagne dans la région d’Ashanti où celui-ci règne en tant que roi suprême.

Dans le ballet des audiences, c’est l’ancien président John Mahama et sa délégation qui ont ouvert le bal le 26 août 2020 en se rendant au palais de Otumfuor. D’un ton direct mais candide, sa Majesté a demandé à l’ancien président de faire une introspection sur les raisons pour lesquelles il a perdu les élections de 2016. Toutefois, il n’a pas manqué de lui prodiguer des conseils. « Vous avez déjà été Président et vous souhaitez le redevenir. Je vous ai beaucoup parlé et j’ai dit que si vous voulez revenir au pouvoir, il vous incombe de faire savoir aux ghanéens les erreures commises lorsque vous étiez au pouvoir, tout en les rassurant que ces erreurs ne se reproduiront plus ».

Lorsque vous avez perdu les élections, j’ai dit que les ghanéens avaient voté contre vous par déception et colère, a ajouté Otumfuo.

A la suite de John Mahama, le 28 septembre 2020, le président sortant et candidat à sa propre succession, Akufo-Addo s’est presenté au palais de Manhyia.

S’adressant à Akufo-Addo et à son entourage, Otumfuo a déclaré que les réalisations du Président au cours des quatre dernières années parleront en sa faveur. Il ajouta que le peuple de Kumasi, se souviendra de ce qu’il a fait pour eux. « Vos bons travaux au pouvoir parleront pour vous à l’avenir, nous, à Asanteman, nous souviendrons de vos bonnes œuvres le jour du scrutin. Vous avez mes prières et mes bénédictions ».

Rappelons que Akufo Addo et John Mahama se rencontrent pour la troisième fois successive. Et ces deux (02) candidats en lice sont chacun confiants de remporter les élections du 7 décembre 2020.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp 0244616153

Élection 2020: les candidats à l’élection présidentielle paieront 100000 Ghana cedis

Élection 2020 : les candidats à l’élection présidentielle paieront 100000 Ghana cedis
La Commission électorale du Ghana a annoncé que les candidats à l’élection présidentielle devront s’acquitter de 100 000 Ghana cedis pour déposer leurs candidatures. Les candidats aux élections législatives en revanche payeront 10 000 Ghana cedis.
Le dépôt des candidatures commence du lundi 5 au vendredi 9 octobre 2020.
Toutefois, « les formulaires de candidature seront disponibles sur le site Web de la commission électorale et les candidats ne pourront y accéder qu’avec un mot de passe unique. », a laissé entendre la présidente de la commission électorale, Mme Jean Mensa.

inusah@bonjourghana.com       Tel/whatsapp 0244616153