La rencontre cruciale entre le président Akufo Addo et la presse

La rencontre cruciale entre le président Akufo Addo et la presse 

Le mercredi 17 janvier 2018, au palais de la présidence ‘Flagstaff House’, le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a rencontré la presse pour marquer la première année de son mandat.

Sans aucun ordre particulier, voici certaines déclarations phares prononcées par le chef d’État lors de cette rencontre :

1-  « Nous avons hérité d’une économie en détresse, étouffée par la dette. Nous devrions alors faire les choses différemment pour relancer l’économie. »

2-  « Nous avons créé un environnement propice pour que le secteur privé croisse rapidement afin que nos jeunes cherchent des opportunités dans des domaines autres que le secteur public. »

3-  « Pour la première fois depuis longtemps, nous avons pu apporter un meilleur soutien budgétaire aux institutions mandatées par la Constitution d’en tenir le gouvernement responsable. »

4-  « L’histoire sinistre du chômage des jeunes a été une partie tragique de nos vies pendant trop longtemps. Il nous incombe alors de faire les choses autrement afin de réduire le chômage et de redonner l’espoir à notre jeunesse. »

5-  « Nous nous sommes fixés cinq grands domaines prioritaires qui, selon nous, devraient rapidement transformer notre pays: l’agriculture, l’énergie, l’industrie, l’éducation et la santé. »

6-  « J’ai promis de protéger le trésor public, et c’est ce que je fais exactement. »

7-  « Dieu nous a bénis avec des minéraux précieux et nous ne sommes pas contre l’exploitation minière; mais nous n’allons pas accepter que cette exploitation détruise notre cher pays. »

8-  « Un approvisionnement adéquat et constant en électricité étant essentiel à l’exploitation et au succès de l’industrie, nous avons donc apporté de la stabilité dans le secteur de l’énergie. »

9-  « J’ai fait savoir publiquement que toute personne possédant des informations sur des actes de corruption contre l’une de mes personnes désignées de les présenter et les étayer par des preuves. »

10-  « Mesdames et Messieurs, je ne vais pas omettre de cette comptabilisation, le comportement scandaleux de certains membres de mon parti, que je qualifie de vigilantisme. »

11-  « La gratuité de l’éducation au secondaire est devenue une réalité. Et nous travaillerons systématiquement pour résoudre les problèmes des lycées et des jardins d’enfants. »

Le président Akufo Addo a finalement exprimé sa reconnaissance aux journalistes et aux dignitaires présents à la cérémonie.

Inusah@bonjourghana.com                  Tel: 0244616153

Posted in news in french.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *