L’ambassadeur guinéen au Ghana verse des larmes devant le président Akufo Addo

L’ambassadeur guinéen au Ghana verse des larmes devant le président Akufo Addo

L’ambassadeur guinéen en fin de mission au Ghana, Son Excellence Monsieur Arafan Kabine KABA, a versé des larmes devant le président Akufo-Addo lors d’une cérémonie d’adieu riche en couleur et pleine d’émotion au Palais présidentiel, le ‘Jubilee House’.

S’apprêtant à quitter le Ghana pour la Suisse où il est nommé ambassadeur pour la Guinée Conakry, son pays, et concomitamment représentant dudit pays auprès des Nations Unies à Genève, le diplomate a difficilement retenu ses larmes lors de son entretien avec le chef de l’Etat. « La raison pour laquelle je suis triste est que mon séjour ici a été comme une école. En effet, j’ai beaucoup appris. ` Ainsi, lorsque je dis que je suis fier de vous, ce n’est pas un mot diplomatique. Très franchement, je suis très fier de ce que je vois ici. », a laissé entendre le diplomate guinéen tout en versant des larmes. Pour l’ambassadeur, l’objectif de la présence massive des guinéens au Ghana ne se limite pas seulement à l’apprentissage de l’anglais. Cette présence, dit-il, s’inscrit dans la dynamique des relations historiques qui existent entre le Ghana et la Guinée Conakry. C’est aussi pour voir comment le peuple ghanéen se développe grâce au travail, à la résilience et à la confiance en soi, symbole du dévouement et de patriotisme exceptionnel.

Dans le même ordre d’idées, l’ex-président de l ‘Association des Ambassadeurs africains au Ghana poursuit : « Je suis un diplomate professionnel qui a voyagé partout dans le monde. Mais, de mon expérience personnelle, ce que j’ai vu ici, si j’ai la possibilité d’envoyer plus de gens pour voir et apprendre, je le ferai. Monsieur le Président, j’aimerais que vous sachiez que vous avez un nouvel ambassadeur parce que où que je serai, je me considérerai comme un ambassadeur honorifique du Ghana ».

De son côté, le président Akufo-Addo, manifestement ravi, a remercié l’envoyé guinéen pour ses compliments. Il a rappelé que les relations entre les deux pays remontent aux premiers présidents du Ghana et de la Guinée, c’est-à-dire Nkrumah et Sékou Touré.  << Les ghanéens ne considèrent pas les guinéens comme des étrangers, mais des frères et sœurs, en particulier l’ambassadeur sortant qui a été très assidu pour consolider les relations entre les deux pays. >>, a-t-il martelé.

Avant de se quitter, le président Akufo-Addo lui a souhaité bonne chance dans sa nouvelle mission tout en se disant confiant qu’il excellerait dans cette fonction.

inusah@bonjourghana.com                   Tel: 00233 (0) 244616153

 

Posted in francophone.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *