Le Ghana veut faire du français sa seconde langue officielle

Le Ghana veut faire du français sa seconde langue officielle – Le ministre de l’Éducation.

Le Ghana s’est engagé à promouvoir l’enseignement et l’apprentissage du français comme seconde langue officielle en signant un pacte récemment à Paris avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Ce pacte vise à améliorer le soutien technique et à renforcer les capacités d’enseignement et d’apprentissage du français au Ghana.

« Entouré de pays francophones et membre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) dont la plupart des pays ont le français comme langue officielle, le Ghana a intérêt à poursuivre l’enseignement et l’apprentissage du français pour permettre au pays de mieux s’intégrer dans la sous-région ouest-africaine » a indiqué le ministre  de l’Éducation, le Dr Matthew Opoku Prempeh.

Il a cependant relevé que le nombre insuffisant d’enseignants du français et du matériel d’apprentissage et d’enseignement restent parmi les principaux défis du gouvernement pour réaliser cette ambition.

Inusah@bonjourghana.com   Tel: 0244616153

 

Posted in news in french.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *