Le gouvernement va rapatrier les ghanéens de toutes les parties du monde

Le gouvernement va rapatrier les ghanéens de toutes les parties du monde

Le gouvernement a annoncé que le rapatriement des ghanéens bloqués dans des pays étrangers à la suite de la survenue de laCOVID-19 sera étendu à d’autres parties du monde. Ceci, après que le gouvernement koweïtien a expulsé 230 ghanéens de la nation du Golfe.

Mme Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, a déclaré au Parlement que “suite au retour du Koweït, je suis heureuse d’informer cette auguste Chambre des efforts du gouvernement pour étendre l’exercice de rapatriement à d’autres parties du monde”.

Cet exercice se fera en plusieurs phases compte tenu des contraintes logistiques, à en croire madame Shirley, qui a aussi annoncé le calendrier des prochaines phases de rapatriement.

Dans cet ordre et selon ses dires, 141 étudiants ghanéens ayant terminé leurs cours de langues au Bénin, regagneront le pays le 13 juin 2020. Enfin, la ministre a laissé entendre que de nouvelles dispositions sont en cours pour faciliter le retour des ghanéens bloqués dans d’autres pays comme la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Allemagne, l’Italie, l’Afrique du Sud, l’Espagne, les Pays-Bas, le Niger, la Norvège, le Kenya, l’Éthiopie et la Suisse.

inusah@bonjourghana.com               Tel/whatsapp: 0244616153

Posted in news in french.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *