Les points saillants de l’allocution du président Akufo-Addo sur l’assouplissement des restrictions relatives à la COVID 19

Les points saillants de l’allocution du président Akufo-Addo sur l’assouplissement des restrictions relatives à la COVID 19

Le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, a annoncé dimanche 31 mai 2020, lors de son 10e discours télévisé sur la pandémie de COVID-19, certaines mesures que son administration a prises pour alléger les restrictions imposées.

BonjourGhana.com, sans aucun ordre particulier, vous présente quelques points de l’adresse du président à la nation.

  1. Plus de quatre millions de gants et plus de trois millions de masques ont été distribués pour prévenir la propagation.
  2. Les églises et les mosquées devaient s’ouvrir une heure par service avec 100 personnes présentes à chaque période. Les fidèles doivent porter des masques, observer les distanciations sociales d’un mètre et enregistrer leurs noms à chaque service.
  3. Les Ghanéens ont observé les distanciations sociales, le port de masques ainsi que l’hygiène personnelle, ce qui a ralenti la propagation.
  4. Le dépistage et le traitement des personnes ont été améliorés de manière efficace grâce à des centres de dépistage passés de deux à dix.
  5. Toute institution qui bafoue la réglementation sera sanctionnée sans crainte ni faveur.
  6. Un accord a été conclu avec les parties prenantes pour ramener la vie et l’économie à la normale.
  7. Des restrictions localisées seront imposées dans les zones où les infections se multiplient.
  1. L’ouverture des écoles qui ne concernent que les étudiants et élèves de dernière année, se fera de façon progressive : D’abord, les étudiants des universités reprendront le 15 juin avec les salles de cours ou amphithéâtres remplis à moitié. Ensuite, le 22 juin, c’est le tour des élèves des lycées de dernière année, avec un effectif maximum de trente (30) par classe. Enfin, ceux des collèges, le 29 juin avec vingt-cinq (25) élèves par classe
  1. Les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

Rappelons que le présidentAkufo-Addo, dans sa première adresse à la nation après que le Ghana ait confirmé ses premiers cas de contamination, le 12 mars 2020, a mis en place des restrictions robustes visant à lutter contre le virus. Et au moment de cette allocution, les dernières statistiques de la maladie donnent : 8 070 cas confirmés dont 2 947 guérisons et 36 décès.

inusah@bonjourghana.com          Tel: 0244616153

 

 

 

 

Posted in news in french.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *